Ma note :

David Duchovny - Oh la vacheVous aurez peut-être du mal à vous faire à cette idée, mais le plus célèbre des agents du FBI et par ailleurs hypersexué notoire fait sa grande entrée dans le monde de la littérature ! Une sombre histoire de scénario refusé par Disney et Pixar, et voilà David Duchovny contraint de publier Oh la vache ! sous forme de roman, et pas des moindres…

Elsie Bovary est une vache, oui, mais pas n’importe quelle vache. Comme sa mère avant, et la mère de sa mère, ainsi que toutes leurs mères respectives, elle vit dans une ferme où chaque jour, avec plus ou moins de considération, les fils du fermier la traient avant de la faire patûrer, pour la traire encore avant qu’elle ne s’endorme. Avec sa copine Mallory, elle rêve d’aller voir les taureaux qui font certes un peu peur, mais dégagent quelque chose d’incroyablement irrésistible, un brin bestial…

Un soir, un des humain distrait par ce drôle de petit appareil qu’ils appellent un portable, laisse la porte de l’étable ouverte. L’occasion est trop belle, et les deux copines vont flirter avec les taureaux. Profitant de cette soudaine liberté, Elsie s’approche de la ferme dans laquelle elle découvre sur une étrange machine que les humains regardent ensemble, ce qu’il advient des animaux d’élevage et en particulier des vaches comme elle.

C’est décidé, elle va devoir s’exiler pour survivre ! Après quelques recherches, elle découvre que l’Inde fera une excellente terre d’accueil, puisqu’elle y sera sacrée. Voilà comment, flanquée de ses deux complices que sont Shlomo le cochon auto-proclamé juif et Tom la dinde, elle s’évadera pour survivre, et devra affronter bien des obstacles et des difficultés pour parvenir à ses fins.

Oh la vache ! est un livre assez bref, résolument original et qui ne se prend pas trop au sérieux. On pourrait à tort le prendre pour un livre pour enfants, mais c’est une vraie comédie d’adulte que cette escapade animale internationale, et si la légèreté dirige l’ensemble du récit, c’est avec beaucoup d’humour que David Duchovny nous emmène à travers le monde aux côtés de ces drôles d’animaux. Quel meilleur prétexte que l’humour pour mettre le doigt où ça fait mal ?

Oh la vache !, de David Duchovny, est publié en février 2015 aux États-Unis sous le titre « Holy Cow ». Il est publié en France le 13 janvier 2016 aux éditions Grasset, dans une traduction de Claro.