Ma note :

J’ai adoré ce roman écrit comme un recueil de lettres, et plutôt que d’écrire un avis comme d’habitude, je vous en parle d’une façon un peu détournée, en écrivant à Cécile Pivot, la fille de Bernard, pour la remercier de m’avoir transporté auprès de ses personnages. La main fût un peu raide pour cette reprise de l’écriture, mais si vous arrivez à me relire…

Les Lettres d’Esther, de Cécile Pivot, a paru le 19 août 2020 aux éditions Calmann-Lévy.