Ma note :

Enzo Daumier - Tendres baisers d'OxfordJ’ai comme la plupart des lecteurs une image un peu vieillotte des éditions Harlequin, celle des romans à l’eau de rose aux couvertures rebutantes, que je pouvais voir traîner chez ma grand-mère. Un peu du même genre que les romans photos de Nous Deux… Récemment, avec le prodigieux retour en grâce de la littérature érotico-romantique, dépoussiérée des années 60, les observateurs auront remarqué un positionnement rigoureusement moderniste des éditions Harlequin.

Aujourd’hui l’éditeur consacre une part belle à la littérature homosexuelle, avec la publication de quelques jolis titres sur les amours gays ou lesbiens, essentiellement au format numérique via les éditions HQN (et à tout petit prix).

Nous voici donc partis à Oxford, la fameuse cité universitaire britannique, aux côtés de Lucien, un jeune français expatrié pour ses études, qui pratique l’aviron dans un club assez ouvert avec son meilleur ami Nicholas. A son retour de France, où son coming out à sa très aristocratique mère ne s’est pas vraiment bien passé, il se fait larguer par Matthew, son imposant petit ami, alors qu’ils étaient sur le point de s’installer ensemble… Une période difficile pour le jeune homme, qui est alors en pleine rédaction de sa thèse !

Il pourra heureusement compter sur le soutien indéfectible de ses meilleurs amis, dont Ruby-Lou, qui s’occupera de lui changer les idées en l’emmenant à ces soirées qu’il déteste tant. Il y rencontrera par hasard Andrew, le frère de Nicholas, célèbre chanteur d’un groupe de pop à la mode dont notre amateur de musique classique médiévale n’a que faire. Et pourtant, entre l’universitaire au coeur brisé et le chanteur pourtant très hétérosexuel, va naître une complicité inattendue.

Je ne vous révèlerai pas la fin de ce roman, tant elle m’a sidérée, voire peut-être même frustrée, mais sachez que vous n’êtes pas au bout de vos surprises, et que j’espère rapidement pouvoir m’attaquer à une suite ! Enzo Daumier réussit à nous faire vivre une histoire romantique sans niaiserie ni vulgarité, toute en pudeur et en beaux sentiments. Une très belle lecture que je ne peux que recommander.

Tendres baisers d’Oxford, d’Enzo Daumier, est publié au format numérique le 25 avril 2016 aux éditions HQN.

Partagez...
0