Ma note :

Paul Kalanithi - Quand le souffle rejoint le cielRegarder la mort en face pour garder la tête haute face à l’ultime injustice d’une vie écourtée n’est pas à la portée de toutes les personnes malades, mais c’est pourtant l’admirable leçon que l’on peut tirer de la lecture de ce livre posthume ô combien déchirant. Paul Kalanithi se découvre malade alors qu’il est interne en neurochirurgie, une spécialité difficile dans laquelle il excelle, et qui lui réserve sans nul doute une brillante carrière. Quand il consulte une consœur avec son épouse Lucy, également médecin, pour sa perte de poids et ses douleurs dorsales qui le font souffrir le martyr, il ne se fait guère d’illusion sur le résultat des examens.

Atteint d’un cancer pulmonaire ayant déjà tissé sa toile mortelle sur de nombreux autres organes, Paul voit sa vie basculer à 36 ans. Il passe alors du statut de chirurgien prometteur à celui de patient, et se retrouve « de l’autre côté » , derrière la barrière invisible que tout soignant redoute de franchir un jour.

Entouré de sa femme, qu’il a rencontré en faculté de médecine, de son père, lui-même cardiologue, ainsi que du reste de sa famille, il débutera un premier traitement. Son cancer un temps stabilisé, et après un peu de rééducation, il retournera au bloc opératoire pour prendre en charge quelques patients, avec un rythme de travail allégé.

Le couple décide alors de s’organiser pour donner la vie, et quelques mois plus tard, les voilà heureux parents d’une petite Cady, rayon de soleil dans un ciel bien sombre. Malheureusement, très rapidement, la santé de Paul se dégrade, et l’écriture même de son livre devient difficile.

Il mourra entouré de ses proches le 9 mars 2015, en ayant choisi de partir sans souffrance ni acharnement. Son livre, resté inachevé, est terminé par sa femme Lucy, qui rédige un émouvant épilogue à la mémoire de celui qu’elle aura aimé et accompagné jusqu’aux derniers instants. Un récit intime et émouvant, d’une éprouvante lucidité, qui rappelle que ceux qui vont mourir nous donnent toujours les plus belles leçons de vie.

Pour en savoir plus sur Paul Kalanithi, voir quelques vidéos de lui et de ses proches pendant la rédaction de ce livre-testament, vous pouvez aller sur son site.

Quand le souffle rejoint le ciel, de Paul Kalanithi, est publié aux États-Unis sous le titre « When Breath Becomes Air » en janvier 2016. Il paraît en France le 15 février 2017 aux éditions JC Lattès dans une traduction de Cécile Fruteau.

Partagez...
0