Ma note :

Enzo Daumier - Les Frimas d'OxfordSix mois après avoir dévoré Tendres baisers d’Oxford, le premier tome de cette trilogie, voilà que son auteur Enzo Daumier publie la suite tant attendue par celles et ceux qui, comme moi, avaient été conquis par les mésaventures amoureuses de Lucien, étudiant français exilé à Oxford pour terminer sa thèse. Dommage que HQN, l’éditeur numérique d’Harlequin qui avait fait connaître son premier roman, ne l’ai pas suivi… Si vous n’avez pas lu le premier tome (mais j’en serai surpris !), arrêtez-vous là, car le résumé de ce nouvel opus lève le voile sur les intrigues du premier bouquin.

Nous retrouvons donc Lucien, juste après que son petit ami Andrew, chanteur star du groupe pop du moment, a annoncé publiquement sur le plateau d’une émission qu’il n’y avait rien entre lui et Lucien… Désavoué et humilié, puis rapidement mis sur le devant de la scène médiatique et des réseaux sociaux, Lucien digère mal cette annonce télévisée, et se réfugie dans les bras de Matthew, son ex petit ami qui n’attendait plus que ça.

Mais rien n’est simple au pays des starlettes, et Lucien avait promis de passer Noël chez les Knight, la famille de son meilleur ami Nicholas, frère du chanteur lui ayant brisé le coeur. Abattu, il compte profiter de ses quelques jours d’exil pour faire le point sur les avances pressantes de Matthew et sur le silence d’Andrew. Tout allait plutôt pas mal, jusqu’à ce qu’Andrew rentre à l’improviste dans sa famille après qu’un de ses concerts privés a été annulé…

J’ai retrouvé dans ce court e-book le même plaisir que j’avais eu à la lecture du premier volet et je l’ai dévoré d’une traite. L’histoire est mignonne sans dégouliner de bons sentiments, agrémentée de quelques passages osés mais qui ne devraient choquer personne, et la fin du roman laisse la part belle au suspens : vivement la sortie du troisième et dernier tome !

Les Frimas d’Oxford, de Enzo Daumier, est auto-publié le 1er novembre 2016 au format e-book uniquement, et disponible sur Amazon.

Partagez...
0