Ma note :

Ralph Josiah Bardsley - A Careful HeartLa littérature homosexuelle connaît, grâce au livre numérique, une véritable démocratisation au plan international. Alors qu’il fallait il y a quelques années encore chercher les quelques librairies « gay friendly » avec un rayon dédié, ce qui s’avérait difficile quand on vivait hors de Paris, et que les éditeurs étaient bien en peine de réussir à diffuser leurs titres dans les réseaux de distribution du livre, la dématérialisation permet aujourd’hui d’avoir accès de manière égale, sans discrimination territoriale et sans jugement, à une littérature LGBT. En français, mais également en anglais, puisque les États-Unis sont un gros pourvoyeur de fiction de genre. Je remercie d’ailleurs au passage Netgalley, la plateforme qui permet de mettre les blogueurs en rapport avec les éditeurs pour obtenir des titres à chroniquer, qui nous donne également accès au catalogue américain, me permettant donc ce vous parler de ce titre.

Travis et Stephen sont meilleurs amis depuis leur plus tendre enfance. Les deux garçons, nés à un mois d’intervalle, sont voisins dans un petit village isolé du New Hampshire, un état frontalier du Canada, quasiment à l’extrême nord-est des États-Unis. Pourtant les deux garçons ont un caractère bien différent, et si Travis est un sportif flamboyant, ami avec tout le monde, Stephen se fait plus discret, et préfère l’ombre à la lumière.

Après leurs études, qui les ont vu s’éloigner un peu, pour vivre leurs expériences chacun de leur côté, Travis et Stephen s’installent en colocation à Boston. Travis va travailler dans un gros cabinet financier et tomber sous le charme de Benson, un des directeurs de sa boîte, plus âgé que lui, charmant, sportif, fortuné… mais qui semble ne même pas le remarquer. Stephen intègre une boîte de communication, mais n’a pas le cœur à faire des rencontres après que son amourette avec Melanie se soit soldée par une cuisante rupture.

Pourtant, l’un et l’autre vont vivre une histoire d’amour. Travis et Benson finiront ensemble, dans une relation pathologique, où les coups pleuvent aussi fréquemment que les excuses, et que les promesses de lendemains meilleurs. Stephen, de son côté, se laissera charmer par Gabriel, un policier qui a craqué sur lui alors qu’il accompagnait Travis dans un bar gay. Une petite révolution, dans la vie de celui qui ne s’était jamais posé de question sur son orientation sexuelle. Préoccupé par son ami Travis, qu’il ne reconnaît plus, il va devoir agir pour le sauver de cette spirale destructrice avant qu’il ne soit trop tard.

A Careful Heart est une romance gay atypique. D’abord, les deux meilleurs amis ne finissent pas amoureux, contrairement aux habitudes de ce genre de romans, et j’ai été agréablement surpris de cette originalité là. Ensuite, il n’y a aucune scène de sexe, et c’est heureux, car il est parfois difficile de conseiller des romans étiquetés comme gays, sans avoir la crainte que les passages érotiques ne choquent un peu les lecteurs qui n’en ont pas l’habitude. Enfin, le roman est audacieux dans ses thématiques, car il est rare que l’on parle des violences conjugales au sein des couples de même sexe, alors qu’elles seraient selon les études jusqu’à deux fois plus fréquentes que dans les couples hétérosexuels. Un roman très agréable, sur l’amour et l’amitié, que j’ai lu quasiment d’une traite avec beaucoup de plaisir !

A Careful Heart, de Ralph Josiah Bardsley est publié aux États-Unis le 1er mars 2017 aux éditions Bold Strokes Books.

Partagez...
0